logo_meilleure_serpilliere_transparent-dark_blue

Bases de la serpillère : Les principes à bien maitriser

bases-de-la-serpillere-femme-qui-nettoie-le-sol-avec-une-serpillere-et-un-seau-meilleure-serpilliere
Même avec les meilleures précautions, la saleté trouvera sans aucun doute son chemin dans votre maison. Et une fois que c’est le cas, le meilleur remède est un bon coup de serpillère. Dans cet article nous vous donnons des astuces pour maitriser les bases de la serpillère.
Bien que le nettoyage soit un cycle sans fin, un peu de vigilance est très utile. Mais avant de commencer à passer la serpillière au hasard, élaborez un plan pour minimiser vos efforts. Pour vous aider à maitriser les bases de la serpillère, vous trouverez quelques conseils de nettoyage dans ce livre : Homekeeping Handbook : The Essential Guide to Caring for Everything in Your Home (je ne le connais qu’en anglais, désolé…). L’auteur nous fait part de ses meilleurs conseils en matière de vadrouille, des types de vadrouille à connaître jusqu’aux meilleures façons de s’attaquer aux tâches elles-mêmes. Elle explique également à quelle fréquence vous devez vraiment nettoyer vos sols, pièce par pièce.

Table des matières - Bases de la serpillère : Les principes à bien maitriser

Les bases de la serpillère : La préparation

Bien sûr, avoir des sols étincelants commence par l’utilisation d’outils appropriés.

Commencez par choisir un balai-serpillère à tête à franges ou à tête plate.

Recherchez si possible des options écologiques et lavables en machine. Elles peuvent être facilement nettoyées.

Puis faites le plein d’autres éléments essentiels, comme du détergent pour sols et un seau (celui que vous avez certainement avec votre kit).

Le travail de préparation ne s’arrête pas là : Avant de commencer à passer la serpillière, passez l’aspirateur sur vos surfaces. L’élimination de la poussière, des débris, des cheveux et d’autres grosses particules est une étape préalable à l’obtention de sols propres (sauter cette étape annule le dur travail qui va suivre !).

Lorsque vous êtes prêt à passer la serpillière, réfléchissez à votre méthode. Installez-vous correctement en commençant par le coin arrière de la pièce et en travaillant à l’envers.

Vous éviterez ainsi de marcher directement sur une zone que vous avez déjà nettoyée.

Vous trouverez plus loin les meilleures astuces pour le nettoyage.

Choisissez les meilleurs outils

Des sols étincelants commencent par le choix de la meilleure serpillière possible. Nous préférons le Vileda Turbo, qui peut s’attaquer à pratiquement toutes les surfaces, y compris le vinyle, le bois, le linoléum, le stratifié, le marbre et les carreaux de céramique. Ses franges en microfibres soulèvent facilement la saleté tenace, tandis que le système d’essorage rotatif permet d’éliminer l’excès d’eau. 

Le meilleur de tous ? 

La tête est lavable en machine (ce qui en fait un ajout écologique à votre maison) et composée d’un matériau antibactérien.

Quant aux autres outils à ajouter à votre arsenal de nettoyage des sols ? 

Si vous n’en n’avez pas, achetez un seau en plastique (choisissez celui qui convient le mieux à votre vadrouille), des gants en caoutchouc (pour protéger vos mains de l’eau sale et des têtes de vadrouille souillées) et des tampons à récurer en nylon légers (utiles pour éliminer les éraflures que la vadrouille ne peut pas enlever).

Passez la serpillère à une fréquence régulière

Les zones très fréquentées, comme les cuisines, les salles de bains, les couloirs et les entrées, doivent être nettoyées toutes les semaines

Les pièces peu fréquentées, comme les salons formels ou les chambres d’amis, peuvent être nettoyées à la serpillère toutes les deux semaines, voire une fois par mois, à condition de passer l’aspirateur tous les sept jours (cela permet d’éliminer la poussière et les gravillons). 

Une serpillière tout-en-un est un moyen facile de retoucher les sols entre deux nettoyages. Elle vous permettra d’éliminer les éclaboussures de cuisine ou les traces de pas ou de pattes boueuses sans avoir à sortir un seau.

Prenez soin de vos fournitures et accessoires

Il est essentiel de garder votre serpillière impeccablement propre, car même un tout petit peu de terre résiduelle peut provoquer une odeur aigre ou favoriser la prolifération de bactéries. 

Pour garder le vôtre en bon état, rincez soigneusement la tête de la serpillère dans un seau d’eau propre et chaude (mais pas bouillante) immédiatement après avoir passé la serpillière. 

Si la tête de la serpillière est facilement détachable, vous pouvez la rincer dans un évier (pour éviter de propager les germes, ne rincez jamais les têtes de serpillière ou d’autres outils utilisés pour le nettoyage dans l’évier de la cuisine).

Suspendez la serpillère pour la faire sécher dans un endroit bien ventilé. Surtout, ne posez pas les serpillières sur le sol et ne les mettez pas dans les placards lorsqu’elles sont humides. 

Plus vite une serpillière sèche, moins elle risque de devenir malodorante. Lorsque la tête de votre serpillière a atteint la fin de son cycle de vie – les fibres tachées ou une odeur permanente en sont des indicateurs – jetez-la de manière appropriée. Lorsque vous en achetez une nouvelle, veillez à choisir une option lavable en machine (et lavez-la environ une fois par mois).

Bases de la serpillère : Passer la serpillère

Etape 1

Avant de passer la serpillère, balayez ou passez l’aspirateur pour enlever les gravillons, les cheveux et autres grosses particules. 

Le fait d’éliminer d’abord l’accumulation quotidienne de saleté rend la tâche du balayage moins ardue. Veillez à éponger les zones humides avant de balayer ou d’aspirer, sinon vous risquez de salir davantage le sol en répandant la saleté.

Etape 2

Remplissez un seau d’eau tiède (sauf si vos sols sont cirés ; dans ce cas, utilisez de l’eau tiède) et d’une petite quantité de nettoyant – en général, une ou deux giclées suffisent. 

Si vous en utilisez trop, vous risquez de laisser un résidu qui donnera un aspect terne à votre sol.

Etape 3

Commencez dans le coin le plus éloigné de l’entrée et allez vers l’arrière, vers la porte. Gardez le seau sur une partie non lavée du sol. Plongez la serpillière dans le seau, retirez-la et essorez-la bien. 

Aucun sol ne bénéficie d’une quantité abondante d’eau, qui peut s’infiltrer entre les fissures et sous les plinthes et causer de sérieux dégâts. 

Une serpillère trop humide ne fera qu’agiter la saleté au lieu de l’enlever du sol et laissera des traces d’eau en séchant. Vous saurez que vous avez suffisamment essoré la serpillière si les zones nettoyées sèchent presque immédiatement.

Etape 4

Commencez à essuyer le long du bord de la plinthe par des mouvements de va-et-vient. Passez ensuite à la zone ouverte du sol, en faisant se chevaucher les mouvements de va-et-vient au fur et à mesure que vous travaillez. 

Passez deux fois sur chaque zone – une fois pour mouiller et étaler la solution, et une autre fois pour l’enlever. Si vous ne passez pas une deuxième fois, le détergent peut rester, laissant le sol collant et trouble. 

Enlevez les traces de frottement les plus tenaces à l’aide d’un tampon en nylon léger (veillez à avoir des tampons différents pour les sols et la vaisselle). 

Si vous ne pouvez pas entrer dans les coins serrés sans heurter les plinthes, essuyez-les à la main avec un chiffon humide.

Etape 5

Après plusieurs passages, plongez la serpillière dans le seau, essorez-la et continuez. Si vous travaillez avec une éponge à double face ou une serpillière à corde, retournez-la fréquemment pour éviter de redéposer de la terre sur les sols. 

Dès que votre seau devient trouble, remplacez-le par de l’eau fraîche, mais ne jetez jamais d’eau sale dans les éviers, où elle peut répandre des germes et contribuer à l’obstruction. 

Jetez-la plutôt dans les toilettes. Lorsque vous avez terminé, passez une nouvelle fois la serpillière à l’eau claire pour éliminer tout résidu de solution de nettoyage. 

Si la pièce est très grande, passez la serpillière et rincez le sol par sections.

Etape 6

Vous ne devriez pas avoir à vous mettre à quatre pattes pour frotter un sol manuellement – seuls les espaces qui ont été négligés pendant un certain temps l’exigent. Heureusement, un lavage fréquent rendra cette tâche inutile.

Vous connaissez maintenant les bases de la serpillère ! Tout ce que vous devez savoir pour maitriser le nettoyage de votre intérieur.

Meilleure-Serpilliere
Meilleure-Serpilliere